Autres

Quel fournisseur d’énergie choisir pour une consommation plus écologique ?

Il y a de plus en plus de fournisseurs d’énergie qui offrent des options écologiques et durables. Mais comment savoir lequel est le mieux pour vous et votre consommation ? Voici quelques conseils pour vous aider à choisir le fournisseur d’énergie écologique qui convient le mieux à vos besoins.

Les fournisseurs d’énergie en France

Les fournisseurs d’énergie en France sont EDF, Engie, Direct Energie, Total Spring et Eni. Ces entreprises sont responsables de la production, du transport et de la distribution d’électricité et/ou de gaz naturel sur le territoire français.

2. Les tarifs réglementés

Les tarifs réglementés sont les prix maximum que les fournisseurs d’énergie peuvent pratiquer pour l’électricité et le gaz naturel. Ils sont fixés par les pouvoirs publics (le ministère de l’Économie et des Finances) tous les trimestres en fonction des coûts de production et de transport de l’énergie. Les tarifs réglementés ne concernent pas tous les Français : seulement ceux qui n’ont pas choisi un fournisseur alternatif (offre au tarif libre).

3. Les offres au tarif libre

Les offres au tarif libre sont des contrats proposés par les fournisseurs alternatifs aux tarifs réglementés. Ces derniers ont le droit de fixer leurs propres prix en fonction du marché de l’énergie (environnement économique et politique, etc.). Le prix du kWh est donc plus ou moins stable dans le temps, contrairement aux tarifs réglementés qui varient tous les trimestres. De plus, certaines offres au tarif libre proposent des remises sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés (tarification à la baisse garantie), ce qui permet aux consommateurs de faire des économies sur leur facture d’énergie.

Les tarifs de l’énergie en France

L’énergie est un réel poste de dépense pour les ménages français. En effet, selon le dernier rapport de l’Observatoire des prix de l’énergie publié par le Ministère de la Transition écologique et solidaire, le prix de l’énergie a augmenté de 2,4% en moyenne entre 2017 et 2018. Cette hausse s’explique notamment par la hausse du prix du gaz (+3,7%) et du fioul domestique (+1,9%). Ces augmentations ont eu pour conséquence une augmentation du montant des factures d’énergie des ménages français. En effet, en moyenne, les ménages ont dépensé 1 485 euros en énergie en 2018, soit une hausse de 2,2% par rapport à 2017.

Pour diminuer leur facture d’énergie, les Français ont donc tout intérêt à choisir le bon fournisseur d’énergie. Cependant, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver face aux différents tarifs proposés par les fournisseurs. Heureusement, quelques règles simples permettent de comparer efficacement les offres et trouver le meilleur tarif selon son profil et ses besoins.

Les offres d’énergie verte en France

De plus en plus de fournisseurs d’énergie proposent des offres d’énergie verte en France. En effet, l’énergie verte est une énergie renouvelable et propre qui permet de réduire les émissions de CO2. Il existe différentes sources d’énergies vertes : l’éolien, le solaire, la biomassse…

Pour choisir son fournisseur d’énergie verte, il faut comparer les offres selon plusieurs critères : le prix du kWh, le prix de l’abonnement, les tarifs réglementés ou pas… Ensuite, il faut vérifier si le fournisseur est bien certifié « garantie d’origine » par les pouvoirs publics. Cette certification est obligatoire pour tous les fournisseurs qui vendent de l’électricité verte et/ou des certificats d’origine en France.

Pour aller plus loin :

Les aides et incitations pour une consommation d’énergie plus écologique

L’État français a mis en place plusieurs aides et incitations pour encourager les particuliers à réduire leur consommation d’énergie. Ces aides sont destinées à financer des travaux de rénovation énergétique, l’achat d’équipements plus économes en énergie ou encore la production d’énergie renouvelable.

Parmi les aides financières mises en place par l’État, on peut citer :
– Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : il permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % du montant HT des travaux réalisés pour améliorer la performance énergétique de son logement ;
– La Prime Énergie : elle est destinée aux ménages modestes et très modestes qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique. Elle peut atteindre jusqu’à 1 500 euros par foyer ;
– Ma Prime Rénov’ : cette aide est ouverte aux particuliers qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation visant à améliorer la performance énergétique de leur logement. Elle peut atteindre 30 % du montant total des travaux, plafonnée à 8 000 euros ;
– L’Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) : il s’agit d’un prêt sans intérêts permettant de financer des travaux visant à réduire la consommation d’énergie d’un logement ;
– Le chèque énergie : il permet aux ménages les plus modestes de bénéficier d’une aide pour payer leurs factures d’électricité, de gaz naturel ou autre fioul domestique.

Les gestes à adopter au quotidien pour réduire sa consommation d’énergie

Il existe de nombreux gestes simples et peu coûteux que l’on peut adopter au quotidien pour réduire sa consommation d’énergie. Voici cinq d’entre eux :

1. Éteindre les appareils électriques lorsqu’ils ne sont pas en service. Cela permet de réduire les frais de fonctionnement et d’allonger la durée de vie des appareils.

2. Ajuster le thermostat pour limiter la consommation d’énergie liée au chauffage et à la climatisation. Il est recommandé de maintenir la température entre 18 et 20 °C en hiver, et entre 22 et 24 °C en été.

3. Utiliser des ampoules LED ou fluocompactes, car elles consomment moins d’énergie que les ampoules classiques et ont une durée de vie plus longue. De plus, elles permettent de réduire la facture d’électricité.

4. Lorsque possible, profiter du soleil pour chauffer l’intérieur de la maison ou pour sécher le linge à l’extérieur. Cela permet d’utiliser moins d’énergie tout en profitant du beau temps !

5. Cuisiner intelligemment en privilégiant les plats qui nécessitent peu ou pas du tout de cuisson, comme les salades, les soupes ou les smoothies par exemple. On évite ainsi de chauffer inutilement la cuisine pendant les repas chauds !

La place de l’énergie renouvelable dans la consommation énergétique française

L’énergie renouvelable représente une part croissante de la consommation énergétique française. En 2017, elle représentait environ 17% de la consommation totale d’électricité, soit une hausse de 2% par rapport à 2016. La majorité de cette énergie est produite par les centrales hydrauliques (9%), suivies des éoliennes (6%) et du solaire photovoltaïque (2%). Les autres sources d’énergie renouvelable comprennent le biogaz, la géothermie, la biomasse et les marées.

L’hydraulique est la plus ancienne source d’énergie renouvelable utilisée en France. La première centrale hydroélectrique a été construite en 1878 sur le cours d’eau de l’Allier. Aujourd’hui, il y a plus de 1 400 centrales hydroélectriques en France, dont la plupart sont situées dans les Alpes, les Pyrénées et le Massif Central. L’hydraulique représente environ 9% de la consommation totale d’électricité en France.

Les éoliennes ont été introduites en France dans les années 1980. Aujourd’hui, il y a plus de 8 000 éoliennes installées dans le pays, principalement dans le Nord-Pas-de-Calais, le Languedoc-Roussillon et la Bretagne. Les éoliennes représentent environ 6% de la consommation totale d’électricité en France.

Le solaire photovoltaïque a connu un développement rapide ces dernières années grâce aux progrès techniques et aux incitations financières mises en place par le gouvernement français. Il y a actuellement plus de 1 millions de panneaux solaires installés en France, principalement sur les toits des maisons et des bâtiments commerciaux. Le solaire photovoltaïque représente environ 2% of the total electricity consumption in France.

Conclusion

Les fournisseurs d’énergie renouvelables sont une option écologique pour les consommateurs. Ils peuvent aider à réduire les émissions de carbone et à promouvoir l’utilisation d’énergies propres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *